En quoi consiste la stratégie StocksPLUS® ?

StocksPLUS est une stratégie sur actions unique et innovante lancée par PIMCO en 1986 et conçue pour surperformer un indice d'actions de référence tout en offrant un niveau de risque très similaire à ce dernier. La stratégie StocksPLUS est une stratégie « d'amélioration d'indice », qui vise à combiner les avantages d'un indice passif et d'une gestion active.

Comme la plupart des stratégies d'indice passif, l'exposition aux marchés d'actions d'un portefeuille StocksPLUS est conçue pour être identique à celle de l'indice de référence. En revanche, contrairement aux stratégies d'indice passif, l'approche StocksPLUS s'efforce de générer une surperformance.

En quoi se distingue la stratégie StocksPLUS ? Cette stratégie associe l'expertise de PIMCO dans la gestion d'obligations internationales aux avantages de sa conception unique « gestion active/indice passif », ce qui implique d'obtenir une exposition en actions par le biais d'instruments dérivés garantis par un portefeuille obligataire. Ce portefeuille obligataire se caractérise à la fois par une faible corrélation avec les actions et par l'accent sur la préservation du capital, de sorte que la stratégie StocksPLUS permet potentiellement de limiter la volatilité de l'exposition aux actions en cas de changement des conditions de marché.

Applications de la stratégie StocksPLUS

Philosophie d'investissement StocksPLUS

Sources de valeur ajoutée

Considérations importantes concernant le profil de risque/rendement par rapport à l'indice de référence

Mentions Légales

Les performances passées ne constituent pas une garantie ou un indicateur fiable des résultats futurs. Tout type d'investissement comporte des risques et peut perdre de sa valeur. L'investisseur sur le marché obligataire s'expose à certains risques au nombre desquels un risque de marché, de taux, de signature, de l’émetteur et inflationniste. L'investissement dans des titres libellés dans d'autres devises que le dollar peut entraîner des risques plus élevés en raison des fluctuations de change et des risques économiques et politiques potentiellement plus élevés sur les marchés émergents. Les titres adossés à des crédits hypothécaires et à des actifs peuvent être sensibles aux fluctuations des taux d'intérêt et soumis au risque de remboursement anticipé. S'ils sont généralement garantis par des gouvernements, des agences gouvernementales ou des entités privées, il n'existe aucune assurance que ces derniers honoreront leurs engagements. Les titres moins bien notés à haut rendement présentent davantage de risques que les titres bénéficiant d'une meilleure notation. Les portefeuilles qui investissent dans de tels titres s'exposent à des niveaux de risque de crédit et de liquidité plus élevés que les autres. Les stratégies de PIMCO recourent à des produits dérivés qui peuvent comporter certains coûts et risques, comme les risques de liquidité, de taux, de marché, de crédit et de gestion ainsi que le risque qu’une position ne puisse être liquidée au moment le plus opportun. Un investissement en produits dérivés peut générer une perte supérieure au montant investi. Les swaps sont un type d'instrument dérivé. Si certains swaps sont négociés via une chambre de compensation, il n'existe généralement aucune bourse ni aucun marché central(e) pour les transactions de swap, raison pour laquelle ils tendent à être moins liquides que les instruments négociés en bourse. La qualité de crédit d'un titre ou d'un groupe de titres ne garantit en rien la stabilité ou la protection du portefeuille dont ils font partie. Rien ne dit que les stratégies d'investissement porteront leurs fruits dans toutes les conditions de marché ou qu'elles sont adaptées à tout type d'investisseur. Il est conseillé à chaque investisseur d'évaluer sa capacité à investir sur le long terme et plus particulièrement durant les replis boursiers. La diversification ne constitue pas une garantie contre les pertes.

Le taux LIBOR (London Interbank Offered Rate) est le taux interbancaire appliqué aux emprunts à court terme en eurodollars. Il n'est pas possible d'investir directement dans un indice non géré.