Comprendre le monde de l’investissement

Diversification des facteurs de risque

Les approches traditionnelles en matière de construction de portefeuille, qui mettent l’accent sur la diversification entre les classes d’actifs, peuvent ne pas correspondre aux objectifs des investisseurs. Une stratégie plus efficace peut consister à opérer une diversification en fonction des «facteurs de risque» sous-jacents.

Pourquoi la diversification traditionnelle entre les classes d’actifs n’est-elle pas suffisante?

Les stratégies d’allocation traditionnelles visent à atténuer la volatilité globale d’un portefeuille en combinant des classes d’actifs faiblement corrélées entre elles, c’est-à-dire qui n’évoluent généralement pas dans la même direction au même moment. Cependant, les corrélations entre les classes d’actifs sont moins stables que nombre d’investisseurs ne le pensent, et augmentent sous l’effet de tendances à long terme telles que la mondialisation. En outre, les corrélations tendent à s’accroître en période de troubles sur les marchés. Par conséquent, des classes d’actifs en apparence distinctes peuvent évoluer de façon plus similaire que d’aucuns peuvent le croire. Autrement dit, même les portefeuilles bien diversifiés en termes de classes d’actifs peuvent ne pas être à même de diversifier et d’amortir adéquatement la volatilité du marché (figure 1).

Qu’est-ce qu’un facteur de risque?

Les facteurs de risque se situent au niveau des expositions au risque sous-jacentes qui déterminent les performances d’une classe d’actifs (voir la figure 2). Le rendement d’une action, par exemple, peut être dépendant du risque du marché actions – les mouvements au sein des marchés boursiers en général – et des risques spécifiques à l’entreprise. Le rendement d’une obligation d’entreprise peut s’expliquer par le risque de taux d’intérêt – la sensibilité du cours aux fluctuations des taux – et les risques spécifiques à l’émetteur. De même, le risque de change influe sur la performance des actifs libellés en devises étrangères. En ciblant leur exposition à ces facteurs de risque sous-jacents, les investisseurs peuvent sélectionner une combinaison de classes d’actifs offrant une meilleure diversification du risque de portefeuille.

Comment l’allocation en fonction des facteurs de risque fonctionne-t-elle?

S’il n’est pas possible d’investir directement dans un « facteur de risque », le recours à une stratégie d’allocation basée sur les facteurs de risque peut aider les investisseurs à choisir plus efficacement une combinaison de classes d’actifs permettant de diversifier leurs risques de manière optimale tout en reflétant leur opinion sur l’économie mondiale et les marchés financiers. Comment une telle stratégie fonctionne-t-elle? La compréhension des facteurs de risque sous-jacents aux différentes classes d’actifs permet in fine aux investisseurs d’identifier celles offrant le meilleur potentiel pour s’exposer le plus efficacement à un facteur de risque donné. Par exemple, s’ils souhaitent accroître leur exposition au risque de change dans le cadre de leur portefeuille, ils peuvent investir directement dans des devises, mais aussi dans des actions ou des obligations étrangères, voire des matières premières, si leurs valorisations sont plus attrayantes. A terme, cette flexibilité peut contribuer à accroître significativement la valeur d’un portefeuille.

Comment les investisseurs peuvent-ils appliquer la diversification en fonction des facteurs de risque à leur portefeuille ?

Le recours à une approche basée sur les facteurs de risque implique une vision macroéconomique prospective d’un grand nombre de variables, y compris les tendances en matière de politique monétaire, d’évolution géopolitique, d’inflation, de taux d’intérêt, de taux de change et de croissance économique. Si peu de particuliers disposent des ressources ou de l’infrastructure nécessaires pour effectuer un suivi continu de ces facteurs, ils peuvent pallier efficacement à ce manque en faisant appel à leurs conseillers financiers pour identifier les fonds qui utilisent une telle approche.

Related Charts

Rubrique:
Tag:
Date:
Expert:
Ticker:
Tout réinitialiser

Mentions Légales

Tout type d’investissement comporte des risques et peut perdre de sa valeur. La diversification ne constitue pas une garantie contre les pertes. Il est recommandé aux investisseurs de consulter leur professionnel de l’investissement avant de prendre toute décision en matière d’investissement.

Le modèle d’exposition en fonction des classes d’actifs décrit dans le présent document est fourni à titre illustratif uniquement. Ce modèle d’allocation s’appuie sur les indices suivants : S&P 500 (actions américaines), MSCI EAFE Net Dividend en USD (actions internationales), MSCI Emerging Markets (actions des marchés émergents), Barclays Capital US Aggregate (obligations américaines), HFRI Fund Weighted Composite (rendement absolu), Dow Jones UBS Commodity TR (matières premières), Cambridge Associates LLC U.S. Venture Capital Index® (capital risque), Cambridge Associates LLC U.S. Private Equity Index® (private equity) et NCRIEF Property (immobilier). Il n’est pas possible d’investir directement dans un indice non géré.

VOLATILITE (ESTIMEE)
Nous avons utilisé une méthodologie de rééchantillonnage par blocs (« bootstrap ») pour calculer les volatilités. Nous commençons par calculer les rendements historiques qui sous-tendent chaque indice représentant une classe d’actifs entre janvier 1997 et aujourd’hui. Nous choisissons ensuite une série de 12 rendements mensuels au sein des données afin de calculer un rendement annuel. Ce processus est répété 25 000 fois afin d’obtenir une série de 25 000 rendements annualisés. L’écart-type de ces rendements annuels est utilisé pour calculer la volatilité de chaque facteur. Nous utilisons ensuite la même série de rendements pour chaque facteur afin de calculer la covariance entre les facteurs. Enfin, la volatilité du représentant de chaque classe d’actifs est calculée. Elle correspond à la somme des variances et covariances des facteurs qui sous-tendent ce représentant. Pour chaque classe d’actifs, indice ou représentant de stratégie, nous analysons une estimation à un moment donné ou la moyenne historique des expositions aux facteurs afin de déterminer la volatilité totale. Veuillez contacter votre représentant PIMCO pour en savoir plus sur la façon dont les expositions aux facteurs spécifiques sont estimées. Ce document contient les opinions de son auteur mais pas nécessairement celles de PIMCO et ces opinions sont sujettes à modification, sans notification préalable. Le présent document est distribué à titre d’information uniquement et ne doit nullement être considéré comme un conseil en investissement ou une recommandation relative à quelque valeur mobilière, stratégie ou produit d’investissement que ce soit. Les informations contenues dans ce document proviennent de sources réputées fiables, mais ne sauraient être garanties.